Forum Officiel du Serveur Minecraft Français Elandora


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

L'Épopée d'Idien

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 L'Épopée d'Idien le Dim 26 Avr - 15:36

Toron

avatar
Admin
L'Assemblée Ducale se souleva d'un seul homme devant la proposition émise par Adien Satel, Premier Général de Sharagon. Bien que prévue par les statuts officiels du Duché datant de la fondation de la ville cette mesure n'avait jamais été mise en pratique. L'absence de précédent pratique rendait l'acceptation de cet article théorique difficile pour les représentants du peuple sharagonais habitués à avoir voix au chapitre.
Lirel Toron observait depuis sa place d'honneur au sein de l'Assemblée les réactions des uns et des autres, il s'attendait à cette agitation, c'est pourquoi il avait demandé à son beau-père de faire la proposition à sa place, il ne fut pas surpris non plus lorsqu'un élu jeta : "Foutaises ! Cette ville ressemble de plus en plus à Matem !"
Le bruit enfla, certains élus s'agressaient verbalement au sein même de l'Assemblée, la rumeur de plus de deux cent voix éclata. Plusieurs élus en étaient venus aux mains. C'est le moment que le Duc choisi afin d'intervenir. Il hurla dans l'hémicycle à ciel ouvert afin de se faire entendre :
- Silence !
Ils se turent. Lirel Toron s'était levé afin de faire face à tous les élus du peuple sharagonais et il reprit sur un ton calme, quoique ne souffrant d'aucune faiblesse :
- Je vous vois, élus de la cité. Je vois aussi vos craintes et vos appréhensions, il...
Dans l'assistance un élu le coupa, mais la droite assenée par l'un de ses voisins le fit taire avant qu'il n'ait pu aligner trois mots compréhensibles.
- Il faut toutefois comprendre réellement les enjeux de cette proposition. Nous sommes dans une situation incertaine qui pourrait devenir sous peu réellement dangereuse. Marodia tombe sous les coups répétés des créatures d'Ishir, nuit après nuit. Certaines rumeurs rapportent que le Roy est déjà mort. Devons-nous leur accorder un crédit aveugle ? Je ne le crois pas, même si ma dernière correspondance avec Eckwan date du mois derniers. Toutefois cela doit nous interroger, nous mettre en garde. Les escarmouches qui se multiplient à nos frontières contre ces créatures ne sont qu'un signe avant-coureur du danger qui nous menace. La mise en place du Triumvirat possédant les pleins pouvoirs n'est qu'une façon d'optimiser notre préparation à réagir à cette menace sur les plans militaire, économique & politique.
Plusieurs voix s'élevèrent à nouveau, il continua :
- Vos craintes sont d'ordre purement financier, c'est votre avarice et votre sottise qui vous poussent à nier l'évidence. Il ne s'agit pas pour nous de confisquer les richesses acquises par les sujets du Duché par le Commerce, mais de les exploiter dans le sens où celles-ci nous permettront de survivre, rien que cela. Où pensez-vous dépenser votre or lorsque vous serez mort ? Et si ce n'est pour vous pensez alors à vos enfants. Que deviendront-ils abandonnés à leur triste sort devant les hordes de serviteurs d'Ishir ? Croyez-vous que ces choses soient capable de ressentir une quelconque pitié ? Posez la question aux Marodians qui viennent se ravitailler - désormais à prix d'or - dans vos commerces.
Les protestations recommençaient, mais de la part d'une minorité d'élus seulement ceux qui étaient réellement prêts à s'accrocher à leurs richesses en dépit du bon sens. Tandis que tous les regards s'agglutinaient sur le Duc Adien notait méticuleusement les noms des derniers récalcitrants lesquels seraient le soir même surveillés de près par la Garde, et les premiers aussi à être dépossédés au nom de la Préservation de Sharagon.

Voir le profil de l'utilisateur http://elandora.forum-gratuit.cc

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum