Forum Officiel du Serveur Minecraft Français Elandora


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

La Maison Delvain

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 La Maison Delvain le Lun 15 Avr - 12:41

Eckwan


Ancien Admin
[HS : Je mettrai à jour au fur et à mesure du RP ]

La Maison Delvain :


Sommaire :


Présentation
Biographie d'Eckwan Ier
Biographie de Géduoin Ier



Présentation :

Emblème:




Ci-dessus l'emblème des Delvains.

Description :

L'emblème représente un Grand Loup. Le grand loup, ou loup géant, est une créature mythique qui serait comme un loup mais en beaucoup plus grand, aussi grand qu'un ours. Aux dents si longues que les crocs principaux sont visible même la gueule fermée. Les yeux d'or de ces loups sont cerclés de noirs et certains racontent que ces animaux voient la nuit comme si c'était le jour. Ces bêtes féroces vivraient dans de hautes montagnes et dans des endroits enneigés.
Ces créatures ne sont que des légendes, et si elles ont jamais existé, elles ont disparues depuis longtemps.
D'autres légendes disent que ces loups géants ne sont autres que des humains se métamorphosant en loup. Hypothèse fort peu probable, car même les mages les plus doués n'ont jamais pu modifier de partie de leur corps. Ces légendes affirmeraient aussi que la famille Delvain est douée de ce pouvoir de métamorphose. En admettant que ces légendes aient dit vraies, cette faculté de métamorphose est à présent disparue. Malgré tout, certains pensent que les Delvains ont réellement une filiation avec les loups, on dit d'Eckwan Ier que lors de la guerre contre Matem, des meutes de loups se rangeaient aux cotés du Roi. Bien qu'Eckwan Ier ait toujours nié ce fait et déclaré que l'ont avait sûrement confondu ses nombreux chiens avec une meute de loups.

Tous les membres de la famille Delvain se doivent d'avoir quelque part sur eux l'emblème des Delvains. Il est dit que le Roi Eckwan Ier portait un collier avec l'emblème et que Géduoin Ier l'avait sur sa ceinture. Le fils de Géduoin arbore cet emblème sur les deux faces de sa cape. On dit à ce propos que la face cachée est plus sombre et menaçante. Personne n'a jamais posé la question ni n'a vérifié. Il porte également l'emblème sur une épaulière gauche, on dit que c'est en vérité le pendentif de son oncle qu'Eckwan aurait récupéré et fixé sur son épaulière.
Le chef de la famille se doit aussi de porter le bracelet de bras en signe de sa fonction au sein de la famille. Ce bracelet se porte à un bras au niveau du biceps. En argent, ce bracelet orné de l'emblème Delvain est gravé de la devise des Delvains : Jamais ne ploie.
Ce bracelet est actuellement porté par Eckwan, fils de Géduoin, le dernier membre connu de la dynastie Delvain.

Faits notables :

La famille Delvain fut la fondatrice du Royaume de Marodia et fut la seule à la diriger. Eckwan Ier fondit le Royaume, son frère Géduoin Ier prit sa suite et le fils de ce dernier, Eckwan II, fut le dernier Roi.

L'épée des Rois, Foudre-Lame est aujourd'hui en possession du dernier de la famille des Delvains, Eckwan fils de Géduoin Ier. Cette épée fut forgée pour Eckwan Ier par un maître forgeron du temps d'Ecensor. Ornée du Dragon, l'emblème royal, cette épée est peut-être l'arme forgée de main d'homme la plus résistante connue à ce jour. Eckwan porte continuellement cette épée bien que de nombreuses personnes la voient comme une insulte à la République, à présent que le Royaume est éteint.

Arbre généalogique :

http://img818.imageshack.us/img818/6928/o6.png

Note : Les dates sont datées par rapport à l'année de fondation de la ville d'Ecensor. Ainsi Eckwan Ier mourut en 57 ap. Ecensor, soit à l'âge de 74 ans.


Biographie d'Eckwan Ier dit le Fondateur ou le Sournois :

Eckwan est né en 17 av. Ecensor dans le petit village de Matem, seules habitations dans la région d'Elandora.
Suite à la disparition d'un de ses amis, Eckwan se rapprocha de Toron. Ils fondèrent ensemble la ville d'Ecensor au Sud de Matem. De nombreux villageois les rejoignirent, ainsi que des voyageurs venus d'autres contrées. La ville se développa rapidement, et le chef de Matem, Matimat enviait Ecensor qui devenait chaque jour plus attractive.
Matimat mena des offensives sur Ecensor. La guerre était déclarée. Eckwan et Toron menèrent la guerre et détruisirent Matem. Lors de cette attaque, Eckwan retrouva les corps de ses parents, Vanar et Runzëlla, tous les deux morts.
La guerre prit fin lorsqu'Eckwan et ses chiens abattirent Matimat dans les collines au Nord-Est d'Ecensor.

La ville d'Ecensor était grande à présent, certains citoyens avaient fondés quelques petits villages. Le tout était toujours sous la domination d'Ecensor. Mais une idée vint dans l'esprit de plusieurs Ecensoriens, cette idée était de créer un royaume. Le Royaume de Marodia fut donc fondé, avec pour Roi Eckwan, et la ville d'Ecensor choisit Toron pour Duc.
Eckwan Ier dit le Fondateur fut couronné dans la cathédrale Saint Ecensor construite par les Nains dirigés par un dénommé Areksar.

Le Château Royal fut érigé à la place du village de Guërm, et les Guërmiens bâtirent le village de Haut-De-Vent au pied de la montagne où le Château Royal se dressa. C'est au pied de cette montagne même où Matimat fut tué. Peut-être une coïncidence, ou bien Eckwan Ier a-t-il voulu symboliser cette victoire en dressant sa demeure au dessus de la tombe de Matimat.

Peu après la victoire sur Matem, les Caslyannais vinrent de loin s'installer en Elandora, et construisirent l'Empire de Caslyan avec pour capitale le ville de Cya. L'Empire était dirigé par Sinnik le Sombre qui prit le pouvoir après avoir tué son père Aldryan.

Eckwan Ier fut bientôt surnommé Eckwan Ier le Sournois, et les relations entre le Royaume de Marodia et l'Empire de Caslyan furent relativement tendues. Les Caslyannais s'étaient installés sur une montagne en face du Château Royal. On dit que du haut du Temple de la Lune et du Soleil du Château Royal, Eckwan Ier narguait les Caslyannais. Ceux-ci n'étaient d'ailleurs pas appréciés des Marodians, car suite à une expérience ils devinrent sans émotions, sans vie. Changés à jamais.

On dit d'Eckwan qu'il se serait rapproché de la commandante de la Garde Royale, Elhey Dumarnet. Tant et si bien que certains pensaient à un mariage entre les deux. Si telle était l'intention des deux amants, ils n'en eurent pas le temps.

Duncan, l'ami d'Eckwan qui l'abandonna, ré-apparu. Il prétendait savoir comment défaire les créatures qui faisaient surface chaque nuit. Eckwan Ier le suivit loin de Marodia et ils menèrent à deux des expériences. Eckwan finit par comprendre que Duncan était en vérité un mage noir tentant de contrôler les monstres pour asservir le monde. Eckwan Ier tenta d'abattre Duncan mais celui-ci usa de sa magie et tua le Roi. Le Roi de Marodia, Eckwan Ier dit le Fondateur ou le Sournois fut ainsi défait. Sa mort, en 57 ap. Ecensor, fut l'un des déclencheur de la guerre contre l'Empire Caslyannais.

Biographie de Géduoin Ier :

Frère aîné d'Eckwan Ier, Géduoin est né en 24 av. Ecensor. Abandonné par ses parents dans une forêt, il fut recueilli par un clan d'Elfes. Les Elfes sont des humanoïdes légèrement plus grand que les Humains, aux dents généralement plus longues et aux oreilles pointues, mais vivant en clans nomades, se déplaçant dans les forêts. Les Elfes sont nés avec une affinité particulière à la magie, leur magie est très puissante. Cette race ne se montre pas, si bien que la plupart des personnes doutent de leur existence.
Géduoin fut donc élevé parmi les Elfes, dans un livre qu'il a rendu public il raconte avoir passé son temps à essayer de s'incruster parmi eux, à prouver sa valeur auprès du chef du clan. Il a finalement accompli un acte qui lui a valu une place dans le conseil du clan. Cet acte, personne ne sait ce qu'il en est, mis à part la seule personne qui a lu Les mémoires de Géduoin Ier. Géduoin a fini par quitter le clan et rejoignit la ville d'Ecensor. Il entra dans la Garde d'Ecensor et participa à la guerre contre Matem. Il put voir les corps de ses parents qui l'avaient abandonnés.
Pendant tout ce temps, Géduoin resta un inconnu, un simple Garde qui faisait son devoir. Personne ne savait qu'il était le frère aîné d'Eckwan, et personne ne se doutait qu'Eckwan avait un frère, hormis Hërmk, le frère de Runzëlla qui gardait le secret depuis la naissance de Géduoin.

Plusieurs fois Géduoin eut envie de retourner chez les Elfes, il ne trouvait pas sa place à Marodia. Il avait vu où il était né, il avait vu son frère et ses parents, il pouvait à présent revenir vers son clan. Cependant Eckwan montra des signes de confusion, Géduoin entreprit de le surveiller. C'est ainsi qu'il suivit son frère jusqu'au repère de Duncan, et il vit ce-dernier tuer le Roi.

Géduoin retourna à Marodia et échappa à des Trolls en chemin. Il rejoignit la Garde Royale commandée par Dame Elhey Dumarnet. La Garde Royale était partie à la recherche du Roi Eckwan. Géduoin annonça à Elhey la mort du Roi et averti aussi que des Trolls étaient dans les parages.

Géduoin partit à toute allure pour le Château Royal, et arrêta de justesse un affrontement entre les forces Marodiannes et Caslyannaises. Le Duc Toron prenait la disparition de son ami Eckwan comme du fait des Caslyannais.
L'affrontement n'eut pas lieu, et chacun rentra chez soi.

Géduoin et le Duc Toron dépêchèrent une force armée pour rejoindre le camp de la Garde Royale. Elhey tenterait sûrement de combattre les Trolls. Une bataille eu lieue entre les Trolls et les Marodians. Ceux-ci vainquirent.

Hërmk, l'oncle de Géduoin, déclara reconnaître son neveu comme le fils de Vanar Delvain et le frère d'Eckwan Delvain. Les Marodians parurent accepter ce fait et Géduoin allait être couronné.

Les Caslyannais enlevèrent finalement le Duc Toron alors que celui-ci supervisait la construction de la base militaire Marodianne. Les forces Marodiannes dirigées par Bwenn firent un siège de Cya. L'Empereur attaqua la ville d'Ecensor avec son vaisseau. Géduoin organisa comme il le put la défense de la ville, bientôt rejoint par la Garde Royale dirigée par Elhey Dumarnet. Au cours de la bataille d'Ecensor, Géduoin sonna d'un cor. Ce cor, symbole de son appartenance au conseil du clan Elfe, pouvait appeler le clan où qu'il soit. Le son du cor se propagea au loin. La bataille dura toute la nuit, les armées Marodiannes se retranchèrent dans les égouts, et tinrent tête à la magie noire des Caslyannais. L'épée contre le bâton, l'armure contre le bouclier magique, la force contre l'esprit. La ville semblait perdue quand un grand apport de magie blanche survint. Cette magie très puissante défit le vaisseau au dessus d'Ecensor. Le vaisseau Caslyannais s'écrasa dans la baie d'Ecensor. Une grande partie des soldats Caslyannais moururent sur place, tués par cette magie puissante.

Cette apport de magie renversa la situation, et les Marodians vainquirent.

Après la bataille on découvrit dans les bois à l'Ouest d'Ecensor de nombreuses traces de pas et de sabots. Peu de personnes firent le lien entre le cor, ces traces de passage et cet apport de magie. On peu à présent supposer sans risque de se tromper que le cor de Géduoin appela à la rescousse le clan Elfe qui vint apporter sa magie au combat.

Le Duc Toron fut libéré et Géduoin fut couronné deux jours après la bataille.
Certains de ceux qui comprirent le lien entre lui et les Elfes le surnommèrent Géduoin Ier le Protecteur, la plupart l'appelèrent Géduoin Ier le Sage. Quant à Géduoin, il affirmait n'être pas digne de recevoir de surnom honorifique. Son admiration allait à son frère Eckwan qui resta pour lui Eckwan Ier le Grand.

Géduoin se maria à une dénommée Tania, et ils eurent un unique enfant que Géduoin nomma Eckwan, en hommage à son frère. En 63 ap. Ecensor, Géduoin Ier et Tania moururent, et Eckwan II monta sur le trône à l'âge de 5 ans.

Voir le profil de l'utilisateur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum