Forum Officiel du Serveur Minecraft Français Elandora


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

La Révolution d'Octobre 77

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 La Révolution d'Octobre 77 le Sam 2 Mar - 15:03

Toron

avatar
Admin
L'année 77 était bien entamée, en réalité l'automne arrivait à grands pas, les Toringiens étaient enfin à nouveau tous réunis, Lirel Toron avait retrouvé sa soeur Risa (fille de la Duchesse Risa, première du nom) et son frère Jérémy.
Tout l'été ils avaient œuvré à bâtir une bâtisse imposante proche de la baie où était censé reposer le Longue-Pince.

Lirel n'avait néanmoins pas seulement œuvre à bâtir la petite forteresse.
En effet il avait retrouvé des écrits de type politique parmi tous les manuscrits qu'il avait pu retrouvé, et parmi eux un certain auteur nommé "Karl", celui-ci avait vécu dans l'Ancien Monde, mais jamais ses idées n'avaient effleuré l'esprit de ses contemporains.
Celui-ci préconisait la mise en place d'un système plus juste, combinant ce qu'il nommé la "démocratie", un système où le dirigeant est élu pour diriger pendant une période donnée par le peuple, ainsi que le "communisme", une doctrine économique et sociétale qui voulait l'avènement de l'égalité entre tous les hommes.
Avec Toron ces écrits avaient un écho retentissant.

Le Roi apparaissait de moins en moins, Eckwan semblait se terrer dans sa petite maison, délaissant plus ou moins l'administration de la cité, ce qui n'arrangeait pas à proprement parler l'image que ses sujets avaient de lui.

Le peuple de Marodia souhaitait du changement, et Toron prit la tête des mécontents.
Il exposa les thèses de Karl M. et il fut suivi.

Sous le nez du Roi, le jeune homme fit alliance avec les moines du grand prêtre Timon. Ceux-ci lui servaient de principaux canaux de renseignement.
Et Timon pensait également qu'il fallait changer le système Marodian.

Toron avait également l'avantage qu'ayant été nommé à l'économie par le Roi, il put imposer des mesures communistes sans mal, l'économie fut centralisée, les prix fixés par l'état, les effets furent presque immédiat, les échanges au sein de Nouvel Ecensor explosèrent...


C'est donc début au début du mois d'Octobre 77 que Toron assembla à ses côtés ses soutiens.

Le Manoir des Toringiens devint un lieu où se succédaient les réunions des révolutionnaires, Thorir Idrazil, gérant de la Banque de Fer était aussi parmi eux.
Celui-ci promit à la Révolution un financement de la part de la Banque de Fer.
Mais aussi les troubles au sein de la ville commencèrent, les Gardes loyaux au Roi durent essuyer de nombreuses escarmouches de la part des habitants.

La machine était lancée, les révolutionnaires multiplièrent les achats d'armement, et Lirel Toron avait déjà rallié l'armée Royale à sa cause.

Le 25 Octobre les Révolutionnaire se réunirent dans la plaine environnant le Manoir des Toringiens et le Chateau des Areksars.
Un léger vent soufflait sous un soleil automnal, froid, diffusant une lumière grise.
Tous étaient là, la plupart des hommes de l'armée Royale n'avaient pas rejoint leurs postes ce matin-là, les moines étaient là, apportant leur bénédiction aux hommes.

Lirel Toron, Thorir Idrazil et Timon formaient le trio de tête.
Toron leva son épée vers le ciel :

- En avant vers la liberté !


La masse désorganisée de piétons s'ébranla, le trio de tête à cheval portait un drapeau rouge au sommet d'une hampe de trois mètres, guidant les révolutionnaires.

Rapidement les rues de Nouvel Ecensor furent submergées par les révolutionnaires, de nombreux habitants se joignirent à la marée humaine qui se dirigea immédiatement vers la Place du Dragon.

À la vue de ce spectacle la Garde de la Mairie, déjà en sous-effectif se mit en action, les portes furent fermées et des archers furent placés très rapidement à des positions de façon à atteindre facilement la masse populaire.

Toron descendit de cheval et gravit en hâte les escaliers du clocher de la place accompagné de Timon et de Thorir, emportant le drapeau au sommet.

C'est là que Lirel Toron s'adressa brièvement aux Ecensoriens :

- Ecensoriens, Marodiens, Citoyens !
C'est aujourd'hui que s'achève la Monarchie de Marodia, le Roi Eckwan ne daigne plus s'intéresser à nous !
Alors occupons-nous nous même des affaires de l'état !
C'est aujourd'hui que naît la République Marodienne !
Le pouvoir au Peuple !



La foule commençait déjà à prendre d'assaut la mairie, au prix de nombreuses pertes les révolutionnaires pénétrèrent le bâtiment le soir même.
Le lendemain Lirel Toron annonça au peuple des élections prochaines libres, ou tout Marodien serait libre de se présenter !

Voir le profil de l'utilisateur http://elandora.forum-gratuit.cc

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum